La KAABA

La kaaba

 

KAABA

La « ka’ba » (ou kaaba, ka'aba... littéralement : « le cube »), petit édifice cubique au centre de la mosquée de La Mecque, en Arabie Saoudite, constitue le « Saint des Saints » de l’islam.
Cette construction est un cube dit  parfait, mais ses dimensions sont de 10x12 m à la base, et de 15 m de hauteur, composé de pierres sans ornement, sans dessin, ni décoration, pas d’idole, ni inscription. C'est une petite mosquée cubique vide, car il ne peut y avoir d’objet d’adoration pour le croyant. Elle est le symbole de l’unité des musulmans avec un Dieu unique. . Elle est recouverte d'un voile "la Kiswa" changé tous les ans et brodé de lettres d'or. L'édifice actuel qui date du VIIe siècle, est en pierre grise et en marbre.
L'intérieur forme une vaste salle, ornée d'inscriptions arabes et éclairée par des lampes en or massif. Le pavé en marbre est disposé en mosaïques.
Elle est située non loin d'un puits sacré : le puits de Zamzam, dont l'eau sert à la nettoyer.
Les six côtés donnent dans toutes les directions (est, ouest, nord, sud, haut et bas) mais ne privilégie aucune direction particulière. C’est l'universalité du Créateur. Chaque musulman en chaque endroit de la terre se tourne vers la Kaaba cinq fois par jour pour prier. Mais, les Musulmans ne prient pas pour la Kaaba. Elle est juste le point central, le symbole vers lequel  les Musulmans se tournent pour prier. Ce n’est surtout pas un objet d'adoration en lui-même.
La  pierre noire, roche balsamique, est insérée dans l'angle du mur extérieur oriental de la Kaaba et entourée d’un cercle d’argent. Cette pierre est de forme ovoïde, d’un diamètre d'environ 30 cm, elle marque l'endroit d'où commence la circumambulation (marcher autour de : ce rite consiste pour tout pèlerin  à tourner 7 fois autour de la Kaaba, rappelant ainsi les allers-retours d’Hagar entre le puit et son fils Ismaël encore enfant, lors de son exil dans le désert)  autour de la Kaaba qui est l'une des étapes du Hadj (grand pèlerinage). Le pèlerin doit tenter de la toucher ou au moins faire un geste en sa direction.
SELON LA LEGENDE :
Il s'agirait d'une pierre du Paradis que l'Ange Gabriel aurait ramené sur Terre.
Adam construisit la Kaaba mais elle fut détruite par le Déluge et replacée dans la quatrième région du ciel. Abraham reçut l'ordre de la reconstruire, ce qu'il fit avec l'aide d'Ismaël. Alors qu'il cherchait une pierre pour marquer l'angle de la construction, Ismaël rencontra l'ange Gabriel qui lui donna la Pierre Noire qui, en ce temps là, était plus blanche que le lait. Ce n'est que plus tard qu'elle noircit au contact des péchés de ceux qui la touchaient (autre version : au contact d'une femme impure).
SON HISTOIRE

Ce temple longtemps honoré avant Abraham était un sanctuaire polythéiste muni de 360 statues d'idoles, il s'y trouvait aussi des images d'Abraham et d'Ismaël.
Ceci prouve que la Mecque était un lieu cosmopolite ou païens côtoyaient des juifs et des chrétiens.
La Kaaba était pour les anciens arabes païens un sanctuaire inviolable, un asile pour les criminels et un rendez-vous commercial important.  Les 360 idoles, du sanctuaire,  furent détruites en 630 par les musulmans reprenant la Mecque.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site