Résumé rapide 2nde guerre mondiale

La Seconde Guerre

Mondiale

I] Les deux camps :

*      L’Axe : camp des dictatures : Allemagne, Japon, Italie

*      Les alliés : camp des démocraties : France, Royaume Uni + colonies, Pologne puis juin 1941 : URSS (auparavant neutre suite au pacte germano soviétique d’août 1939) et décembre 1941 USA…

II Les grandes phases de la guerre
       A]  1939 – 1942 : les victoires de l’Axe

*       Début guerre : 2 septembre 1939 suite à l’attaque de la Pologne par l’Allemagne

*       De sept 1939 à avril 1940 : « Drôle de guerre »

*       Avril à juin 1940 : la guerre éclair : toute l’Europe de l’ouest est conquise par l’Allemagne sauf Royaume Uni.

*       Pour faire plier le R U, bataille d’Angleterre d’août à octobre 1940 après son échec début bataille de l’Atlantique (Blocus)

        B] 1942 : Une année charnière :

*       Renforcement des alliés en 1941 avec URSS et USA

*       Contre offensive des alliés = fin des victoires de l’Axe.

*       Début des débarquements : 1er en Afrique

C] Le tournant de la guerre (1942-1943)

Les offensives des dictatures sont contenues grâce à l’effort de mobilisation de l’économie des Alliés : c’est la guerre totale.

Dans le Pacifique, victoire américaine sur le Japon à Midway (juin 1942).

En Afrique, victoire britannique sur les Allemandes à El-Alamein (octobre 1942).

A Stalingrad, les troupes allemandes capitulent face à L’Armée Rouge (février 1943).


II L’Europe sous la domination nazie
A] L'Europe : un immense supermarché de l'Allemagne nazie

*       Réquisition des denrées, produits agricoles et industriels, matières premières

*       Paiement de frais d’occupation

*       Main d’œuvre (STO)

 B] La solution finale
Au début de 1942, les Allemands tenaient sous leur botte 9 millions de Juifs (sur un total de 11 millions vivant en Europe et en Union Soviétique), avec l'intention, bien entendu, de les massacrer tous.
Les tueurs des Einsatzgruppen avaient éliminé à la mitrailleuse un million et demi de Juifs. Cela n'était cependant pas un moyen efficace de tuer tous ces millions de gens : il était trop désordonné, trop lent, et d'un coût trop élevé en munitions.
C'est pourquoi les Allemands ont entrepris une politique appelée la " Solution finale ", qui a été décidée au cours d'une conférence tenue à Wannsee, près de Berlin, le 20 janvier 1942 :

"Au lieu de l'émigration, il existe maintenant une autre solution possible à laquelle le Führer a déjà donné son accord. Il s'agit de la déportation vers l'est. Bien que ce ne doive être considéré que comme une mesure provisoire, cela nous fournira l'expérience pratique qui sera spécialement valable lorsque sera entreprise la future solution finale. Au cours de la mise en œuvre pratique de la solution finale, l'Europe sera balayée d'ouest en est".

La " Solution finale " - le gazage systématique de millions de Juifs - a été mise en place principalement par les chefs de la Gestapo, à savoir Adolf Eichmann et Reinhardt Heydrich.
Sur les 24 camps de concentration (outre les innombrables camps de travail), six " camps de la mort " à proprement parler ont été créés, à savoir :

·         Auschwitz - 2 millions de personnes massacrées

·         Chelmno - 360 000 personnes massacrées

·         Treblinka - 840 000 personnes massacrées

·         Sobibor - 250 000 personnes massacrées

·         Maïdanek - 200 000 personnes massacrées

·         Belzec - 600 000 personnes massacrées.
C] La collaboration en France (Voir autre fiche dans cours 3eme)

IV] IV] Le bilan de la guerre
A] Un désastre humain et moral

·         Plus de 50 millions de morts, 35 millions de blessés et plus de 3 millions de disparus

·         Contrairement à la première guerre mondiale, les populations civiles furent très touchées (la moitié des victimes). En URSS, 10 millions de civils ont péri. En Pologne, 97% des disparus furent des civils, victimes des bombardements, des camps de concentration et des mauvaises conditions de vie (sous-alimentation d'où surmortalité).

Lors des procès de Nuremberg :

·         Une nouvelle notion est mise au point pour qualifier les crimes des nazis : le crime contre l’humanité. L’angoisse de la bombe.

·         L’utilisation de l’arme atomique sur Nagasaki et Hiroshima en août 1945 lance des doutes sur l’avenir.

·         Très nombreuses destructions (infrastructures : en France, 80% des installations portuaires ont disparu). Il faut reconstruire.
B] Un lourd bilan humain

·         Nouvel appauvrissement de l’Europe. Va-t-on de nouveau tomber dans la situation des années 30 ?

·         Nouveaux dérèglements financiers : inflation après la guerre.

·         L’Europe est endettée auprès des USA. Elle a perdu son rôle hégémonique sur le monde au profit des 2 grands vainqueurs USA et URSS.
C] Un nouveau monde :

·          De nombreux pays européens sont occupés. L’Allemagne est divisée. Les Etats-Unis et l’URSS sont les deux nouvelles puissances. Hyper puissances ?

·         Au total, 13 millions de personnes sont déplacées en Europe. Il faut y ajouter un très fort exode juif vers la « Terre Promise ».

·         L’organisation des Nations Unies voit le jour 26 juin 1945 après les délibérations de la conférence de San Francisco. Voulue par les vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale. Ses rôles :

·         Paix : l'emploi de la force étant interdit dans les relations internationales, mais pouvant décider d'intervenir elle-même, l'ONU a mis sur pied une force armée : les Casques Bleus.

·         Humanité : l'ONU a rédigé et adopté en 1948, une Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

·         Développement : L'ONU a un champ d'action plus vaste que la SDN car elle ne n'a pas comme rôle de participer à la liquidation de la guerre. Elle peut agir dans les domaines économiques et sociaux au travers d'organismes spécialisés (UNICEF, FAO, UNESCO, OMS, OIT, FMI, BIRD...).

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site