République et démocratie

III] LA REPUBLIQUE
RES publica : la chose de tous
Définition : l’Etat est gouverné par les représentants du peuple souverain ( qui décide)
république différent de démocratie : Chine , R.U

La Révolution française est l'événement fondateur de la République. Elle est d'une part, un mode d'organisation politique, opposée à la monarchie, et d'autre part, elle tend à mettre en œuvre un idéal de vie en commun. La République est "une et indivisible".

A] les symboles de la République

*       Le drapeau tricolore : avant 1789, pas de drapeau, le blanc = la royauté
apparaît en 1792 sans ordre dans les couleurs, ordre fixé en 1812
2 rivaux : drapeau blanc des royalistes et drapeau rouge des révolutionnaires

Brûler le drapeau = peine de prison

*       Le 14 Juillet : Fête nationale depuis loi du 6 Juillet 1880
célèbre la révolution du 14 Juillet 1789 et l’unité de la nation française
(fête de la fédération en 1790)
2 autres fêtes nationales : 11 novembre et le 8 mai : armistices des premières et secondes guerres mondiales.

*       La Marseillaise : date de 1792 : « Chant de guerre pour l’armée du Rhin » par Rouget de Lisle, composé à Strasbourg pour donner de l’ardeur et du courage aux combattants
hymne national en 1880. Aujourd’hui il existe une polémique  sur les thèmes violents et haineux « sang impur », qui ne tient pas toujours compte du contexte de rédaction.

*       Marianne : choisi en 1792 car enquête : Marie - Anne, prénom le + courant, « rivale » de la vierge Marie des chrétiens, porte le bonnet phrygien, symbole de la liberté, depuis 1877 dans toutes les mairies.

*       Le coq : symbole de vigilance

*       La devise : « Liberté, Egalité, Fraternité » au fronton des mairies

B] Les principes et les valeurs de la République

Après un siècle de division la France est devenue un Etat républicain. Les valeurs républicaines sont proclamées dans le préambule de la Constitution de 1946 repris dans la Constitution de 1958.

La République française est démocratique: chacun a droit à la parole. Le peuple exerce le pouvoir en choisissant ses représentants au Parlement : c'est la souveraineté nationale.

Elle est laïque: elle ne privilégie aucune croyance. Depuis 1905, l'Eglise et l'Etat sont séparés.

Elle est sociale: elle s'efforce de bâtir une Communauté nationale fraternelle et solidaire; elle met en œuvre une solidarité universelle. Ex: la Sécurité sociale, l'aide au logement …

Sa devise est "Liberté, Égalité, Fraternité". Elle exprime les valeurs universelles de la République.

IV]  LA DEMOCRATIE

A] le peuple souverain

La démocratie est un système politique qui garantit la liberté et l'égalité des citoyens. Tous les citoyens et les citoyennes peuvent choisir ceux qui les gouvernent : c'est le suffrage universel.

B] Le pluralisme et la règle de la majorité

Pour que la liberté de vote soit réelle, les citoyens doivent avoir le choix. C'est pourquoi plusieurs partis ont le droit d'exister en concurrence pour exercer le pouvoir : c'est ce que l'on appelle le pluralisme.

Les représentants du peuple participent à l'élaboration de la loi et peuvent faire des propositions de lois.

C] La nécessaire séparation des pouvoirs

"  Pour qu’on ne puisse pas abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir " (Montesquieu).

Si un homme, ou un groupe politique, exerçait tous les pouvoirs, on pourrait craindre des abus, qui mettraient rapidement en péril la démocratie. Aussi le pouvoir est-il divisé, pour être attribué à des groupes distincts et indépendants.

Certains font les lois : ils ont le pouvoir législatif; d'autres les proposent et les font appliquer : ils disposent du pouvoir exécutif; le pouvoir judiciaire est réservé aux  magistrats.  

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×