L'UNION EUROPEENNE

Qu'est-ce que l'Union Européenne

 

L’Union européenne (UE) est l’association volontaire d’États européens, dans les domaines économique et politique, afin d’assurer le maintien de la paix en Europe et de favoriser le progrès économique et social. Depuis le 1er janvier 2007, l’UE compte 27 membres. Aux 25 États déjà membres (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Danemark, Irlande, Royaume-Uni, Grèce, Espagne, Portugal, Autriche, Finlande, Suède, Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Slovénie) sont venus s’ajouter la Bulgarie et la Roumanie. La Turquie et la Croatie ont le statut de candidat à l’Union.

L’UE a été créée par le traité sur l’Union européenne (TUE) signé à Maastricht le 7 février 1992 et entré en vigueur le 1er novembre 1993. Elle est l’aboutissement du processus commencé en 1951 avec la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA). Elle rassemble trois ensembles appelés "piliers" :

·         le pilier communautaire constitué de trois communautés : la CECA, la Communauté européenne (ex-CEE) et la Communauté européenne de l’énergie atomique ou "Euratom" ;

·         le 2e pilier concerne la politique étrangère et de sécurité commune (PESC) ;

·         le 3e pilier constitué par la coopération policière et judiciaire en matière pénale. L’UE dispose d’un "cadre institutionnel unique" : les mêmes institutions fonctionnent dans les 3 piliers, mais avec des pouvoirs différents selon le pilier concerné.

L’UE est une organisation unique. Ce n’est ni une fédération, ni une confédération d’États, ni pour certains une organisation internationale, car elle n’a pas juridiquement de personnalité juridique qui lui permettrait de conclure, par exemple, des accords avec des États extérieurs. Cependant, dans les faits, la doctrine reconnaît généralement à l’Union cette personnalité, puisqu’elle a déjà conclu des accords avec des États tiers. En fin, l’UE possède des institutions fortes auxquelles les États membres ont transféré une partie de leurs compétences.

Les élargissements successifs de l'UE

L'EUROPE, UNE TRES VIEILLE IDEE

C'est après la Seconde guerre mondiale que l'idée d'une Europe unie fait son chemin.

1946-1957 : LES PREMIERS PAS

- en 1946, Winston Churchill, appelle de ses vœux "les Etats-Unis d'Europe".
L'Organisation européenne de coopération économique (OECE) est créée en 1948 afin de répartir les fonds du plan Marshall d'aide américaine à la reconstruction de l'Europe.
- le 9 mai 1950,
Robert Schuman, Ministre français des Affaires étrangères, propose, dans une déclaration historique, la mise en commun des ressources de charbon et d'acier de la France et de l'Allemagne dans une organisation ouverte aux autres pays d'Europe. Cette déclaration a été élaborée par Jean Monnet, alors Commissaire au plan.
- le 18 avril 1951, l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas signent le Traité de Paris instituant la Communauté du charbon et de l'acier (CECA).
- le 30 août 1954 : l'Assemblée nationale rejette le projet de la CED (Communauté Européenne de la Défense) dont la France était pourtant à l'origine.

1957-1973 : DE L'EUROPE DES SIX A L'EUROPE DES NEUF

- 1957 : le 25 mars, six pays signent le Traité de Rome créant la Communauté économique européenne : Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas. Il entre en vigueur le 1er janvier suivant.
- 1962 : première politique communautaire, la PAC, Politique agricole commune.
- 1968 : l'Union douanière est réalisée entre les six pays en juillet.
- 1973 : le 1er janvier, le Danemark, le Royaume-Uni et l'Irlande rejoignent la CEE.

1974-1981 : L'EUROPE A LA RECHERCHE D'UN SECOND SOUFFLE

- 1974 : les Chefs d'Etat ou de Gouvernement des pays membres décident de se réunir régulièrement en Conseil européen pour fixer les grandes orientations de la politique européenne.
- 1975. Le
FEDER, Fonds Européen de Développement Régional est créé.
- 1979 : les Européens élisent pour la première fois leurs députés au
Parlement européen au suffrage universel direct.
- 1981 : la Grèce entre dans l'Union européenne le 1er janvier.

1986-1995 : DE L'EUROPE DES DOUZE A L'EUROPE DES QUINZE

- 1986 : L’Espagne et le Portugal rejoignent la CEE en janvier.
. En février, l'Acte unique européen fixe la réalisation du Marché unique au 1er janvier 1993.
- 1989 : onze pays (le Royaume-Uni s'abstient) adoptent, le 9 décembre, la
Charte des droits sociaux fondamentaux des travailleurs.
- 1992 : signé le 7 février, le Traité de Maastricht donne le coup d'envoi de l'Union économique et monétaire (UEM), étend les pouvoirs du Parlement européen, crée une citoyenneté européenne et renforce la coopération intergouvernementale entre les Etats membres (politique étrangère et de sécurité commune, et coopération dans les affaires judiciaires et de sécurité interne). Le traité entre en vigueur le 1er novembre 1993.
- 1993 : le Marché unique entre en vigueur le 1er janvier
- 1994 : l'
Espace économique européen (EEE), signé en mai 1991, entre en vigueur. Il constitue aujourd'hui un marché de 460 millions d'habitants, regroupant les 25 pays de l'Union européenne et 3 des pays de l'Association européenne de libre échange (AELE) - 1995 : au 1er janvier, l'Union européenne compte trois nouveaux Etats membres : l'Autriche, la Finlande et la Suède. Par référendum, les Norvégiens refusent d'entrer dans l'Union européenne.
 1998-2004 : D'UNE MONNAIE UNIQUE A LA REUNIFICATION DE L'EUROPE

- mars 1998 : ouverture des négociations en vue de l'élargissement de l'Union européenne aux pays d'Europe centrale et orientale, ainsi qu'à Chypre et Malte;
- 1er janvier 1999 : l'
euro devient la monnaie des pays de l'euro zone : il est utilisé de manière exclusive sur les marchés financiers et peu à peu dans les paiements scripturaux
- 26 février 2001 : les 15 signent le
Traité de Nice (régit jusqu’à l’adoption d’une constitution l’U E) qui entre en vigueur le 1er février 2003.
 1er janvier 2002 : la monnaie unique de l'UE, l'euro, devient une réalité concrète pour les
citoyens européens dont les pièces et billets sont désormais en euros;
- 1er mai 2004 : entrée de dix nouveaux Etats dans l'Union européenne : Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, République tchèque, Slovaquie et Slovénie.

VERS UNE CONSTITUTION POUR L'UNION ELARGIE ?

- 29 octobre 2004 : signature du traité établissant une Constitution pour l'Europe à Rome;
- 2005 : début du
processus de ratification (adoption, signature) du traité constitutionnel : sur les 15 pays ayant déjà procédé au processus, 13 ont adopté le traité, 2 l'ont rejeté dont la France.

-31/12/2006 : Europe des 27 : Roumanie, Bulgarie.

 

La diversité der

LA DIVERSITE de l’EUROPE

Introduction :

*      C’est le sous-continent occidental du continent eurasiatique

*      De nombreux pays ne peuvent être directement signalés : il y a beaucoup de pays par rapport aux autres régions du monde (leur petite taille nous montre un éclatement politique de l’Europe).

I Une mosaïque culturelle

Pourquoi peut-on dire que l’Europe est culturellement très variée ?

*      On peut définir 3 grandes régions linguistiques et religieuses en Europe :

*      L’ouest et le sud de langues romanes et de religion catholique.

*       Le Nord de langues germaniques et de religion protestante.

*       L’Est de langues slaves et de religion orthodoxe.

*      Toutefois la réalité est plus complexe. Au plan linguistique, les langues sont variées, et les parlés locaux nombreux (occitan, catalan, corse, basque, celte,…). De même, au plan religieux, l’Islam et le Judaïsme sont répandus dans tous les pays européens

II Les grands contrastes paysagers européens
Comment la trame urbaine organise-t-elle l’espace européen ?

            A] La diversité du fait urbain en Europe

*      Nous observons que l’Europe est fortement urbanisée.

*      ·Cependant, la trame urbaine est inégale.

*      Plus on va vers l’Est de l’Europe et plus elle est clairsemée.

*      Plus on va vers l’Ouest, plus elle est dense.

*      De plus, nous observons à l’échelle régionale de nombreuses disparités : dans un même pays, certaines régions sont plus urbanisées que d’autres. Des espaces sont donc aussi toujours fortement marqués par la ruralité.

      B] La mégalopole :

*      La mégalopole est un vaste et dense réseau de villes et de voies de communication. Les activités y sont nombreuses. C’est l’un des centres de commandement de l’économie mondiale.

*      Elle s’étend de l’Angleterre jusqu’au Nord de l’Italie en passant par la vallée du Rhin.

*      Elle s’est progressivement construite depuis le Moyen Age, sur les routes terrestres des marchands qui reliaient la Méditerranée à la Mer du Nord. Les ports de Rotterdam et Hambourg sont parmi les plus grands du monde (Anvers, Brême, Le Havre sont plus secondaires).

*      Tous les axes de communications du continent convergent vers la mégalopole, le cœur de l’Europe.

RESUME :

  1. L'Europe est un continent très peuplé par rapport aux autres.
  2. Les densités sont très inégales suivant les régions
  3. 75% de la population vit en ville, souvent dans des grandes agglomérations.
  4. L'accroissement naturel est faible, car le taux de natalité a beaucoup diminué, grâce aux moyens de contraception qui permettent aux femmes de choisir.
  5. Dans le même temps, l'espérance de vie a augmenté, donc la population a tendance à vieillir. les générations ne se renouvellement plus. Cela va poser des problèmes, comme celui des retraites.
  6. De 1945 à 1970, l'Europe a du faire appel à de la main d'œuvre étrangère immigrée
  7. La population active augmente
  8. Le nombre d'actifs du primaire diminue, les actifs du secondaire restent stables, les actifs du tertiaire augmentent
  9. Le chômage est aujourd'hui un problème grave

Ces actions

L’Union économique

L’UE est l’un des trois pôles de la Triade (le premier pôle commercial selon le doc. 5 p. 263) avec le Japon et les EU, avec lesquels elle effectue la plupart des échanges extracommunautaires.

Mais ses importations et exportations s’effectuent aussi avec les pays en voie de développement et les anciens pays communistes de l’Est.

Les échanges intra-communautaires sont majoritaires : cela signifie que les pays de l’UE commercent surtout entre eux : l’UE reste avant tout un grand marché commun

 

Quels sont les principes fondamentaux de la PAC ?

L’ Unicité de marché. La libre circulation des produits agricoles entre les États membres a été instaurée dès les années 1960: la suppression des droits de douane a été à l’origine d’un essor spectaculaire des échanges de produits agricoles à l’intérieur de l’Union européenne.

La préférence communautaire. L’unicité de marché supposait l’établissement de règles communes à l’égard des importations en provenance de pays tiers.

La garantie de prix minima uniques sur le marché intérieur européen pour la plupart des produits agricoles.

La solidarité financière des différents États membres. Les dépenses engendrées par la P.A.C. sont financées par un organisme commun: le F.E.O.G.A. (Fonds européen d’orientation et de garantie agricole) qui affecte l’essentiel de son budget à sa section «Garantie».

Depuis 1984 la PAC s’est réajustée en décidant notamment le gel des terres et une aide à l’extensification.

 

Les limites de la construction européenne : les insuffisances de l’Europe industrielle, politique et sociale

Un exemple de grand projet industriel européen : Airbus

Cet avion, constitué de plus de 2 millions de pièces détachées, symbolise à lui seul la coopération européenne : ces pièces sont fabriquées et assemblées sur dix-huit sites de production dans quatre pays différents (Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, France).

C’est l’entreprise française Aérospatiale qui effectue l’assemblage final à Toulouse.

Aujourd’hui Airbus parvient à concurrencer le géant américain Boeing.

Mais cette coopération s’est faite en dehors de la Communauté européenne. L’UE n’a pas de réelle politique industrielle commune. Autre fleuron de l’industrie européenne : la fusée Ariane

 

Les faiblesses de la coopération politique et sociale

·         La récente crise irakienne a mis cruellement en lumière les limites de la construction européenne dans les domaines politique et diplomatique. Les anciennes grandes puissances, Royaume-Uni, France et Allemagne, ont encore la tentation de déterminer seules leur politique extérieure (atlantisme britannique, volonté d’indépendance d’inspiration gaullienne du président français) et n’ont pratiqué aucune concertation globale dans ce grave moment de tension internationale (avril 2003). Actuellement l’ancien président de la République française, Valéry Giscard d’Estaing, dirige une Convention qui travaille sur une future constitution européenne. Le débat politique soulève plusieurs questions importantes pour l’avenir :

1. Faut-il une Europe fédérale ou une communauté d’Etats-Nations qui restent souverains ?

2. Faut-il un Président de l’Europe ? Doit-il être élu au suffrage universel ?

3. Comment adapter les institutions européennes à l’élargissement de 2004 ? Etc.

·         D’autre part l’Europe sociale reste à faire. Les chantiers sont nombreux : harmonisation des salaires, harmonisation fiscale, politique de la santé, aide aux personnes défavorisées, politique urbaine pour briser les ghettos et favoriser la mixité sociale, etc.

L'UE en chiffre

*                  Population : 732 938 773 habitants  dont 492 millions dans l’UE des 27

*                  3eme foyer population mondial.

*                  Superficie : 9 626 994 km2 (Russie européenne comprise)

*                  Densité : 76.13 habitants/km2

*                  Nombre de pays & territoires : 49

*                  Nombre de fuseaux horaires : 6

*                  Espérance de vie : 75 ans

*                  Taux de natalité : 10

*                  Taux de mortalité : 11

*                  Taux de mortalité infantile : 7

*                  Nombre de langues parlées : 225

*                  PNB/habitant (PPA-2003) : 18 550 $USD

*                  Bordées par : Océan Atlantique, Océan Arctique, Mer du Nord, Mer Baltique, Mer Méditerranée, Mer Noire, Mer Caspienne

 

 

États-membres

Population
en millions

Population
% de l'UE

Superficie
km2

Superficie
% de l'UE

Pop. densité
Population /km2

 Union européenne

454.9

100%

3 976 952

100%

115

Roumanie

         22.3

 

238 921

 

                    94

 Bulgarie

           7.7

 

110 910

 

                    70

 Autriche

8.2

1.8%

83 858

2.1%

98

 Belgique

10.3

2.3%

30 510

0.8%

340

 Chypre

0.8

0.2%

9 250

0.2%

84

 République tchèque

10.2

2.2%

78 866

2.0%

130

 Danemark

5.4

1.2%

43 094

1.1%

126

 Estonie

1.4

0.3%

45 226

1.1%

29

 Finlande

5.2

1.1%

337 030

8.5%

15 

 France

63.8

14.3 %

547 030

13.8%

111

 Allemagne

82.4

18.1%

357 021

9.0%

231

 Grèce

10.7

2.4%

131 940

3.3%

81

 Hongrie

10

2.2%

93 030

2.3%

108

 Irlande

3.9

0.9%

70 280

1.8%

57

 Italie

58

12.8%

301 320

7.6%

193

 Lettonie

2.3

0.5%

64 589

1.6%

35

 Lituanie

3.5

0.8%

65 200

1.6%

55

 Luxembourg

0.5

0.1%

2 586

0.1%

181

 Malte

0.4

0.1%

316

0.0%

1 261

 Pays-Bas

16.2

3.6%

41 526

1.0%

395

 Pologne

38.6

8.5%

312 685

7.9%

124

 Portugal

10.1

2.2%

92 931

2.3%

114

 Espagne

40.2

8.8%

504 782

12.7%

80

 Slovaquie

5.4

1.9%

48 845

1.2%

111

 Slovénie

1.9

0.4%

20 253

0.5%

99

 Suède

8.9

2.0%

449 964

11.3%

20

 Royaume-Uni

59.9

12.1 %

244 820

6.2%

243

Les symboles de l'UE

    Le 26 mai 1986, le drapeau bleu aux douze étoiles, adopté en 1955 par le Conseil de l'Europe, devient officiellement le drapeau de la Communauté européenne.
    Les étoiles, figurant les peuples d'Europe, forment le cercle en signe d'union. Disposées comme les heures sur le cadran d'une montre, leur nombre invariable de douze symbolise perfection et plénitude. Contrairement à une idée souvent reçu, le nombre d'étoiles n'étant pas lié au nombre d'États membres, le drapeau ne sera donc pas modifié lors des prochains élargissements. 

L'hymne européen

    L'hymne est peut-être l'un des symboles les plus forts de l'unité d'un pays. L'Europe a ainsi adopté la musique de "l'Ode à la Joie", prélude du 4e mouvement de la IXème symphonie de Ludwig van Beethoven, comme hymne européen.
     Cet hymne a été choisi lors du Conseil européen de juin 1985 à Milan, par les Chefs d'État ou de Gouvernement des pays de l'Union européenne.

La journée de l'Europe : le 9 mai

     La Journée de l'Europe est fêtée chaque année le 9 mai dans tous les pays de l'Union européenne en souvenir de la déclaration du Ministre des Affaires étrangères français Robert Schuman qui, à l'instigation de Jean Monnet alors Commissaire général au Plan, proposa le 9 mai 1950 aux pays européens qui s'étaient combattus en 1914-18 et en 1939-45 de gérer en commun leurs ressources de charbon et d'acier en une organisation ouverte aux autres pays d'Europe qui le souhaiteraient. "L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble: elle se fera par des réalisations concrètes, créant d'abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l'opposition séculaire de la France et de l'Allemagne soit éliminée".
    Chaque année les associations, les écoles et les citoyens se mobilisent pour célébrer la Journée de l'Europe. Le 9 mai est en France l'occasion de très nombreuses manifestations de plus ou moins grande envergure, organisées dans les villes et dans les écoles, à l'initiative des associations, des enseignants, des collectivités locales...

La devise européenne : « Unité dans la diversité »

 

    Depuis le 4 mai 2000, l'Europe a une devise. Suite à un concours auquel ont participé 80.000 jeunes Européens de 10 à 20 ans, un Grand jury européen, composé d'une personnalité de chaque Etat membre de l'Union européenne a retenu, parmi les propositions, la devise suivante: "Unité dans la diversité". 

La monnaie unique européenne : l'€uro 

 

    L'euro est devenu le 1er janvier 1999, la monnaie unique européenne. Les billets et les pièces en euro ont cours à partir du 1er janvier 2002.
    Le logo de l'euro est inspiré par l'epsilon grec, berceau commun de la civilisation européenne, et par la première lettre du mot Europe. En 2005  la Banque Centrale Européenne (B.C.E.) est devenue en même temps que l'euro un symbole de l'Europe, elle définit et met en œuvre la politique monétaire européenne

 

Les institutions Européennes

En 2009, Le Parlement sera composé de 736 membres donc 72 pour la France (en fonction de la population)

Date de dernière mise à jour : 13/03/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site