Des infos sur la guerre froide

Les 2 blocs en résumé

Ce tableau Présente les différences et la concurrence entre les deux blocs:

Oppositions des deux blocs : Monde bipolaire

Bloc de l’Ouest

Bloc de l’Est

Sur le plan politique :

Démocraties : respect des libertés individuelles et collectives.
Séparation des trois pouvoirs : législatif, exécutif et judiciaire.

Régimes totalitaires appelés Républiques populaires où les libertés individuelles et collectives ne sont pas respectées.
Justice arbitraire

Sur le plan idéologique

DOCTRINE TRUMAN

Le Président des USA énonce la doctrine du " containment " ou endiguement de la poussée communiste eu Europe par une aide économique aux pays ruinés (Plan Marshall). Seuls, les pays de l’Europe de l’Ouest ont accepté cette offre.

DOCTRINE JDANOV

L’idéologue du PCUS (Parti Communiste de l’Union Soviétique) énonce la doctrine de la " Guerre froide ". Le monde est divisé en deux camps irréconciliables.

Il crée en 1947 le Komintern (III° Internationale), organe de diffusion des idées et de coordination de l’action des partis communistes frères, pour internationaliser la révolution communiste.

Sur le plan économique :

PAYS CAPITALISTES

Capitalisme : Politique gouvernementale et économique fondée sur l'entreprise privée dans laquelle l'individu privé contrôle les services et moyens de production.

Plan Marshall :
Programme d'assistance économique européenne lancé en 1948 par les États-Unis pour aider l'Europe dévastée par la seconde guerre mondiale. Ce plan consistait de 13 milliards de dollars destinés pour les pays européens non communistes ou les pays sous régimes communistes qui voulaient remplacer leur régime par un régime démocratique. Son but était triple
Reconstruire l’Europe dévastée par la guerre,
tout en permettant aux Etats-Unis de passer d’une économie de guerre à une économie de paix, sans crise (restant la première puissance éco du monde).
Enfin endiguer la contagion communiste vers l’Europe de l’ouest.

Création de l’OECE en 1948 : Organisation Européenne de Coopération économique, chargée de gérer l’aide Marshall entre les Etats. Elle survit aujourd’hui sous le nom d’OCDE

Création en 1957 de la CEE : Communauté Economique Européenne. Union douanière entre 6 pays Européens.

PAYS COMMUNISTES
Communisme
: Politique gouvernementale et économique fondée sur la centralisation de services et moyens de production par l'État.

COMECON (Conseil d'assistance économique mutuelle) : Complété militairement par le Pacte de Varsovie, cet organisme existe depuis 1949. Conclu à Moscou, le COMECON fut créé pour contrecarrer les effets du plan Marshall par l'URSS, la RDA, la Mongolie, la Pologne, la Roumanie, la Hongrie, la Tchécoslovaquie, la Bulgarie et l'Albanie (retirée en 1961). Le COMECON est basé sur la spécialisation des économies nationales pour rebâtir les pays socialistes endommagées par la guerre.

1949 : création du CAEM (Conseil d’Aide Economique Mutuelle)

Union économique entre l’URSS et ses pays satellites (planification et collectivisation sur le modèle soviétique)

Militairement :

OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique) : Alliance militaire défensive dont le but est de contrer une éventuelle attaque soviétique en Europe occidentale. (Pays membres en 1949 : États-Unis, Canada, Grande-Bretagne, France (jusqu’en 1965), Belgique, Pays-Bas, Danemark, Norvège, Islande, Luxembourg, Italie et Portugal. Ensuite en 1952 la Grèce et la Turquie et finalement en 1955 la RFA.) 
En Asie, l’OTASE (Organisation du Traité de l’Asie du Sud Est).
Ainsi, par ses différentes alliances et ses bases militaires, les USA encerclent le bloc soviétique.

Le Pacte de Varsovie : Équivalent communiste de l'OTAN. L'URSS garde un contrôle serré sur les membres de l'alliance en étant le fournisseur exclusif en armement. (Pays membres : URSS, Bulgarie, Hongrie, RDA, Tchécoslovaquie, Pologne, Roumanie et Albanie [Retirée en 1968])
A partir de 1949, les Etats-Unis n’ont plus le monopole de l’arme nucléaire, l’URSS la possède aussi. La terreur monte d’un cran

 

Chronologie simplifiée de la guerre froide

1945

Fév.

Conférence de Yalta : Pendant une semaine, au bord de la mer Noire, Churchill, Staline et Roosevelt se concertent sur le sort futur de l'Allemagne et du Japon dont la défaite ne fait plus de doute.

 

Juin

Signature de la Charte des Nations Unis par 51 pays réunis à San Francisco. Le préambule résume bien ses buts : « préserver les générations futures du fléau de la guerre […]

à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité de droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites,[…],

à favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande, ET À CES FINS à pratiquer la tolérance, à vivre en paix l'un avec l'autre dans un esprit de bon voisinage,

à unir nos forces pour maintenir la paix et la sécurité internationales,

à accepter des principes et instituer des méthodes garantissant qu'il ne sera pas fait usage de la force des armes, sauf dans l'intérêt commun,

à recourir aux institutions internationales pour favoriser le progrès économique et social de tous les peuples ». 

1946

 

Mars 1946 : Churchill déclare qu'un «rideau de fer est descendu sur le continent»

 

DE 1948 à 1953 : PERIODE DES CRISES DANS LA GUERRE FROIDE

1948

Avril

Truman annonce le plan Marshall : Programme d'assistance économique européenne lancé en 1948 par les États-Unis pour aider l'Europe dévastée par la seconde guerre mondiale. Ce plan consistait de 13 milliards de dollars destinés pour les pays européens non communistes ou les pays sous régimes communistes qui voulaient remplacer leur régime par un régime démocratique. Son but était triple
Reconstruire l’Europe dévastée par la guerre,
tout en permettant aux Etats-Unis de passer d’une économie de guerre à une économie de paix, sans crise (restant la première puissance éco du monde).
Enfin endiguer la contagion communiste vers l’Europe de l’ouest
.

 

Mai

Proclamation des États d'Israël et Palestine. Début première guerre israélo-arabe.

 

Juin

Début du Blocus de Berlin organisé par l’URSS. Les USA organisent un pont aérien pour ravitailler Berlin. (opposition guerre froide) 

 

 

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme

1949

Juil.

Établissement de l'OTAN

 

Sep

Première bombe atomique soviétique

 

Oct.

Après révolution communiste en Chine. Mao Tsé Tung impose le communisme en Chine

 

 

Établissement de la RFA et de la RDA

1950

Fév.

Signature du pacte sino-soviétique (Chine-URSS)

 

Juin

Début de la Guerre de Corée (opposition guerre froide)

1953

 

Mars 1953 : Mort de Staline

1953 -1962 : ENTRE COEXISTENCE PACIFIQUE ET CRISES

 

Juil.

Fin de la Guerre de Corée. Le 38ème parallèle divise la Corée du nord communiste de la Corée du Sud démocratique capitaliste.

1955

Mai

Signature du Pacte de Varsovie (Alliance militaire du bloc de l’Est).

 

Nov.

Rébellion en Hongrie, refus du communisme, écrasé par l’armée rouge.

1957

Oct.

Lancement de Spoutnik I par l'URSS. Début de l’opposition URSS / USA pour la conquête de l’espace

1959

Jan

L'Alaska devient le 49ième état américain

 

Jan

Fidel Castro, communiste, prend le contrôle de Cuba

1961

Jan

Élection du président John F. Kennedy aux États-Unis

 

Avril

Gagarine, un soviétique, est le premier homme à voyager dans l'espace (suite l’opposition URSS / USA pour la conquête de l’espace)

 

Août

Construction du mur de Berlin, RDA divise Berlin en deux par un mur pour endiguer l’hémorragie démographique de l’Est vers l’Ouest.

 

Oct.

Crise des missiles à Cuba. L’affaire des missiles de Cuba. URSS installe des missiles à Cuba dirigés vers USA. Risque conflit direct, jusqu’à ce que les soviétiques cèdent.

1963

Juin

Kennedy délivre son fameux discours à Berlin : « Ich bein ein berliner »

1963-1974 : LA DETENTE

 

Nov. 

Assassinat de John Figerald Kennedy à Dallas

1973

 

Embargo de l'OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) suite à la guerre entre Israël et les états arabes. 1er choc pétrolier et crise économique mondiale

1975-1985 : LA SECONDE GUERRE FROIDE OU GUERRE FRAICHE

 1975

 

Accords d'Helsinki : Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE).  35 participants dont les États-Unis, l'URSS, le Canada et tous les pays européens, sauf l'Albanie. Pas un traité au sens juridique du terme, mais plutôt des engagements politiques. Par la suite, la CSCE fut remplacée par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), œuvrant en faveur des droits de l'homme. On peut résumer ainsi les engagements souscrits par l’OSCE:

- Respect des droits inhérents à la souveraineté;
- Non-recours à la menace ou à l'emploi de la force;
- Inviolabilité des frontières;
- Intégrité territoriale des États;
- Règlement pacifique des différends;
- Non-intervention dans les affaires intérieures;
- Respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales;
- Égalité des droits des peuples et droit des peuples à disposer d'eux-mêmes;
- Coopération entre les États;
- Exécution de bonne foi des obligations assumées conformément au droit international.

1978

Sep

Accords du Camp David : 1er traité de paix entre un pays arabe : l’Egypte et Israël.

1979

Déc.

Invasion de l'Afghanistan par l'URSS

1983

Mars

Le président américain Reagan proclame le Communisme soviétique comme «le centre du mauvais dans le monde contemporain» 

 

Oct.

Des millions d'Européens se montrent contre l'usage d'armes nucléaires

1984

Juil.

Boycott des Jeux Olympiques de Los Angeles par plusieurs pays communistes

1985

Mars

Mikhaïl Gorbatchev devient chef du parti communiste soviétique. C’est le début de la Pérestroïka et de la Glasnost. C'est-à-dire une réforme économique pour sortir l’URSS de la crise grave qu’elle traverse. Libéralisation qui permet aux pays satellites de se dégager de l’URSS.  

1989

Nov.

Le mur de Berlin tombe, ainsi que le «rideau de fer»

1990

Oct.

Réunification de l'Allemagne

 

Déc.

Chute du régime communiste en URSS. Eclatement de l’URSS, qui redevient Russie. Indépendance de la Lituanie, Estonie, Lettonie, Arménie, Tadjikistan…Gorbatchev démissionne. Création de la CEI : Communauté des Etats Indépendants autour de la nouvelle Russie.

1993

Jan

Séparation de la Tchécoslovaquie sans guerre qui devient la république tchèque et la Slovaquie.

1994

Déc.

Les troupes russes envahissent la République séparatiste de Tchétchénie (la guerre se poursuit encore aujourd’hui)

1998

Août

Crise économique de la Russie




 

Le cas de Berlin

Après la défaite de Hitler, la capitulation de Berlin en mai 1945 à la fin de la deuxième guerre mondiale, l'Allemagne, suivant la conférence de Postdam en juillet 1945 fut divisée en quatre secteurs : le secteur américain, le secteur anglais, le secteur français et le secteur russe. Cette occupation militaire fut décidée pour le désarmement complet et la dénazification du vaincu. Berlin, la capitale historique de l'Allemagne maintenant entièrement dans la zone soviétique, fut aussi divisée en quatre secteurs entre les mêmes forces militaires.

    La façade harmonieuse entre les vainqueurs ne dura pas longtemps. En effet l'hostilité entre les forces militaires se dessina en deux blocs d’abord rivaux puis rapidement ennemis :

·          Le capitalisme qui regroupe les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne

·          Le communisme de l'Union Soviétique (URSS)

Comme dans les autres pays que ces forces occupent, cette hostilité a ses répercutions sur l'Allemagne et Berlin. Ce pays est un excellent exemple de la bipolarisation que subit le monde pendant la guerre froide.

Lorsque les 3 puissances capitalistes décidèrent d’unir leur secteur pour former une nouvelle Allemagne. L’URSS ne s’y opposa pas. Mais elle exigea que Berlin situé dans sa zone d’influence soit entièrement donné au futur état qui en fera sa capitale.

  Son essai de bloquer les forces occidentales en fermant toutes les routes à Berlin échoua lorsqu'un pont aérien dirigé par les États-Unis fut établi.

    Ce massif pont aérien dura 11 mois après lequel en 1949, les trois secteurs occidentaux se réunirent pour former la République Fédérale Allemande (RFA) capitale Bonn, et le secteur russe devint la République Démocratique Allemande (RDA). Berlin Est fut incorporé dans la RDA pour enfin devenir sa capitale en 1954, par contre Berlin Ouest continua d'être un territoire séparé avec son propre gouvernement et liens économiques et culturels avec la RFA.

Après de sévères problèmes sociaux, politiques et économiques, des centaines de citoyens de Berlin Est fuient vers Berlin Ouest, pour ensuite aller en Allemagne de l'Ouest. Afin d’endiguer cette hémorragie démographique, la RDA construit en août 1961, le mur de Berlin autour de la frontière entre Berlin Est et Berlin Ouest. Il mesure 166 kilomètres avec des clôtures électriques, des patrouilles, projecteurs et pièges de véhicules. Une centaine de citoyens est-berlinois ont étés tués  en essayant de fuir la misère, en tentant de franchir le mur.

En novembre 1989, grâce à la pérestroïka et la glasnost, les relations Est-Ouest s’étant développées, le mur est abattu.

    Lorsque l'Allemagne fut réunifiée en octobre 1990, un Berlin réunifié redevint la capitale nationale. 
 

 

Date de dernière mise à jour : 01/03/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site