Autre version allemagne nazie

La DICTATURE  NAZIE  

Introduction

1)   Après la première guerre mondiale, l’empire allemand est remplacé par une république, elle est issue du Diktat de Versailles. A peine née, la république de Weimar doit affronter l’insurrection (révolte) spartakiste (communiste du nom de l’esclave romain antique Spartakus). L’Allemagne est également durement touchée par la crise économique au début des années 1930 (6 millions de chômeurs en 1932). Les extrémistes de droite (nazis) et de gauche (communistes) en profitent pour séduire les mécontents.

2)   Nazisme (national-socialisme) : Doctrine et mouvement guidée par Hitler. Le parti nazi, le National Sozialistische Deutsche Arbeiter Partei (NSDAP -- parti national socialiste des travailleurs allemands), est fondé en 1920. Hitler en prend rapidement la tête, et c'est en tant que chef de ce parti qu'il gagne les élections législatives.

Ainsi, le 30 janvier 1933, Hitler chancelier
En mars 1933, L’incendie du Reichstag (Parlement allemand) fournit aux  nazis l’occasion d’interdire le parti communiste allemand.
C’est l’ouverture du 1er camp de concentration à Dachau pour enfermer et éliminer les opposants politiques (communistes, puis socialistes…)
En 1934, Président Hindenburg meurt, Hitler se fait ensuite accorder les pleins pouvoirs par les députés allemands et prend le titre de Reich führer : la démocratie est morte en Allemagne.

En 1935 :
C’est le retour du service militaire, réarmement de l’Allemagne : fin du diktat de Versailles.
C’est aussi les lois racistes de Nuremberg (voir tableau)
En 1936 : c’est la remilitarisation de la Rhénanie et les jeux olympiques de Berlin.
En 1938 : C’est la MARCHE A LA GUERRE :
Les lois raciales sont renforcées et c’est le massacre de la Nuit de Cristal (début génocide juif)
En mars, C’est l’Anschluss, annexion de l’Autriche (sans violence en suivant la volonté du peuple)
En octobre, annexion des Sudètes tchécoslovaques (2 régions germanophones / théorie de l’espace vital).
En 1939 :
En mars, à la suite de la conférence de Munich, la France et l’Angleterre lâchent leur allié tchécoslovaque, espérant préserver la paix. C’est l’annexion de la Bohême Moravie (la Tchécoslovaquie n’existe plus).
23 août 1939 : pacte de non-agression germano-soviétique (Hitler est tranquille à l’est, il peut poursuivre ses plans)
1er sept 1939 : Attaque de la Pologne. Les démocraties (France, Angleterre…) ne peuvent plus reculer et le 2 et le 3 entre en guerre contre l’Allemagne.

3)   L’Allemagne nazie est un état raciste.  Supériorité de la race aryenne sur les races dites inférieures (juifs, slaves, tsiganes…). Il est antisémite et xénophobe.
C’est un régime totalitaire avec un homme et un parti, le NSDAP qui possède tous les pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire). Il se maintient à la tête de l’état par la terreur, suppression de toutes les libertés, embrigadement de la population par la propagande
Il est pangermaniste, extension de l’espace vital à toutes les régions peuplées d’allemands. 
 

I] Le régime nazi : de la théorie à la pratique. Exprimées dans "Mein  kampf " : Mon Combat

Slogan régime

EIN VOLK

un Peuple

EIN REICH

un empire

EIN FUHRER

un chef

D

E

S

 

I

D

E

E

S

  

lHégémonie ou supériorité

        de la race «  aryenne »           "sur  les races dites inférieures »

                        ò     
lXénophobie

(contre  Slaves et Latins)

 lAntisémitisme

(contre les Juifs)

l Théorie du pangermanisme

(réunion de tous les peuples de langue allemande)

l Théorie de l'Espace  Vital

l Un chef unique  Adolf Hitler

 guide suprême du groupe, appelé

le Reich führer

l Un part unique : NSPAP ou Nazi

l Un régime politique

Totalitaire ou une dictature

   qui soumet les individus et encadre les esprits pour en faire de bons nazis.

 

 

 

 

 

A

U

X

 

        

 A

 C

 T

 E

 S

 

à Dès 1933

  ÄBoycott

des magasins juifs.

  Ä Autodafé

de livres d’intellectuels juifs

à en 1935

   Älois de Nuremberg

 

    F Elles interdisent

l mariage mixte interdit

l Exclusion des lieux de loisir (théâtre, cinéma, parcs…)….

à en 1938, les Juifs ne peuvent plus exercer certains métiers (enseignants, comédiens, avocats, médecins), qui pourraient placés les allemands sous l’autorité d’un juif

à Novembre 1938

Ä pogrom (massacre) contre les Juifs Appelé la Nuit de Cristal

prélude au génocide

 

Le grand Reich : succession de coup de force

 à  Revendications sur les  territoires germanophones voisins :

L’Europe de l’Est

                         ò

1936 : Remilitarisation de la Rhénanie

 Puis annexions

 Ä en mars 1938

  L’Autriche

(cette annexion  s'appelle

l'Anschluss)

Ä octobre 1938.

 Les Sudètes (partie de la Tchécoslovaquie)

Ämars 1939

La Bohême   Moravie (fin  de la Tchécoslovaquie)

Ces deux régions de Tchécoslovaquie sont intégrées au IIIe Reich car germanophones

 

But d’Hitler : fonder un grand Reich comprenant tous les allemands et conquérir l’Europe au nom de la supériorité de la race aryenne.

23 Août 1939 : pacte de non agression germano soviétique

1er sept 1939 : attaque de la Pologne

   Fév. 1933, Incendie du Reichstag (parlement allemand)

Permet d’éliminer les communistes

Suppression des libertés individuelles et collectives

 à  Propagande

dirigée par  Goebbels

Moyens : radio, affichages, meeting, cinéma, les arts en général

à Education de la jeunesse

de l'école  à l'Université.

  En dehors de l'école par

" les jeunesses  hitlériennes"

                                                                

à  Répressions

 par les SS (Sections Spéciales) 

et la Gestapo

 (police dirigée par Himmler)

 Ä création à Dachau du

  1er camp de concentration

en mars 1933 (après incendie du Reichstag pour enfermer les opposants politiques (communistes)).

Les symboles du nazisme

      L’aigle, la Croix gammée ou svastika, Une croix gammée noire, dans un disque blanc sur fond rouge, constitue le drapeau nazi.