répartition hommes sur terre

 La Terre : planète habitée

 Une population inégalement répartie

Combien sommes-nous ? Où est située la population ?

Comment les hommes se répartissent à la surface de la planète ?
Il y a environ 7 milliards d’habitants sur la terre. Mais cette population est mal répartie. On parle d’inégalité de peuplement.
On utilise la densité (nombre d’habitants par km2) pour faire apparaître les régions peuplées (forte densité) et celles peu

peuplées (faible densité)

 Les hommes sont très nombreux dans certaines régions de la Terre, qu’on appelle des foyers de peuplement : on les trouve surtout dans l’hémisphère nord :
Les trois principaux foyers de peuplement sont :
Foyer Chinois : 1.4 milliards d’habitants
Foyer Indien : 1.1 milliards d’habitants
Les deux régions citées + le Japon, l’Indonésie et quelques autres pays comme le Pakistan font que l’Asie abrite plus de la moitié de la population mondiale (environ 4 milliards d’humains, 60% population mondiale, soit 6 humains sur 10).
Foyer Européen de l’Ouest : 750 millions d’habitants.

Il existe trois foyers secondaires au Sud :
Le foyer du Nord est de l’Amérique du Nord
Le foyer du Sud est du Brésil
Le foyer du Golfe de Guinée (Afrique centre ouest)

Les hommes vivent essentiellement sur les littoraux (côtes), le long des fleuves (exemple la vallée du Nil).
En outre, + de 50% des humains vivent en ville, ce sont des urbains ou citadins.
Les autres vivant à la campagne sont appelés ruraux.
Par contre, il y a aussi des zones presque vides que l’on appelle des déserts humains (- de 1 hab/km2). Ces très faibles densités s’expliquent par les nombreuses contraintes naturelles (phénomène de la nature qui fait obstacle à l’installation humaine).
En Afrique
 : le Sahara et Kalahari (aridité (sécheresse), pas de végétation, la forêt équatoriale de centre Afrique : forêt dense, faune et flore développées, chaleur et humidité
En Asie (Eurasie ): l’Himalaya : Altitude, manque d’oxygène,  désert de Gobi (Chine et Mongolie) climat très chaud en été (+ 47°) et très froid en hiver (-40°) vents violents, La Sibérie : froid intense (polaire), absence de végétation, terres gelées en permanence au delà du cercle polaire.
En Amérique du Nord : Groenland, Alaska et centre du Canada : froid intense (polaire), absence de végétation, terres gelées en permanence au delà du cercle polaire. Les montagnes Rocheuses : altitudes, reliefs accidentés
En Amérique du Sud : Amazonie : forêt dense, faune et flore développées, chaleur et humidité. La Patagonie et la Terre de feu (extrémité sud de l’Amérique latine) reliefs accidentés, climats excessifs (trop de précipitations (pluies) ou trop froid), de même pour la végétation : trop proche forêt dense comme en Amazonie ou désertique dans les régions très froides.
Océanie : centre de l’Australie est un désert aride.
Antarctique : Désert de glace n’appartenant à aucun pays, déclaré patrimoine de l’humanité. C’est le continent le plus froid (record du monde température la plus froide sur Terre -89.3°), le plus sec et le plus venteux (record 320km/h).

En conclusion
 : Les hommes sont inégalement répartis à la surface du globe. En effet, sur les 7 milliards d’humains, plus de la moitié vivent en Asie. Cela s’explique par la présence de vallées fertiles (riches) près d’un fleuve, comme le Gange en Inde, où se sont développés des civilisations brillantes. La culture du riz a permis et permet toujours de nourrir une forte population.
A l’inverse, là où la nature n’est pas hospitalière (accueillante), les densités humaines sont faibles. Pour s’installer dans ces régions hostiles, les hommes ont dû s’adapter (nomadisme, corps plus résistant au froid ou à l’altitude…)

Date de dernière mise à jour : 16/04/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×