Resumé Islam

 

ISLAM ET MUSULMANS DE LA FONDATION A LA CIVILISATION ARABO-

 

MUSULMANE

 

Nous avons étudié la naissance d’une nouvelle religion (Islam ou religion musulmane) au VIIème siècle dans l’Arabie et le développement d’une civilisation qui, par sa créativité, a apporté beaucoup à l’occident au Moyen âge et au monde d’aujourd’hui.

I- Qu’est-ce que l’Islam?

L’Islam est une nouvelle religion née au VIIème siècle après JC ; qui signifie soumission à Un Dieu unique.

A- Une religion nouvelle apparue au VIIème siècle

1. La religion musulmane apparaît en Arabie (limite entre Asie et Afrique) avec Mahomet (prophète : porte parole de Dieu).

2. Mahomet est né vers 570 à La Mecque. Il est très tôt orphelin. Il devient marchand, caravanier et voyage beaucoup. Il rencontre des juifs et des chrétiens. A cette époque l’Arabie est polythéiste.  

3 .Lors d’une de ses retraites (isolement) dans une grotte du Mont Hira, l’Ange Gabriel messager de Dieu dit à Mahomet qu’il est un prophète: il doit transmettre le message de Dieu (Allah en arabe). Mahomet reçoit la révélation. Sa mission est de prêcher la soumission à Allah ou islam.
C’est une religion monothéiste. Les fidèles sont les musulmans.
Mahomet commence à transmettre ce message à la Mecque. En 622 il est chassé de La Mecque et fuit à Yathrib qui va devenir Médine (la ville du prophète) : cette fuite est appelée Hégire : c’est le début du calendrier musulman. (Aujourd’hui nous sommes en 1430)

4 . Mahomet va rapidement convertir la ville de Médine à sa religion.  A sa mort en 632, une grande partie de l’Arabie est convertie à l’Islam.

B. Le message de Mahomet

Mahomet crée une religion monothéiste dont les règles sont contenues dans un ouvrage: le Coran (en arabe : récitation), livre sacré (qui vient de Dieu) qui définit la loi islamique (Charia), les cinq règles que doit respecter tout musulman (les 5 piliers). L’Islam est héritier du judaïsme et du christianisme. Il reconnaît Abraham, Moïse et Jésus comme des prophètes et cite des passages du TaNaQ (Bible hébraïque) et de la Bible. Il dit que cette nouvelle religion vient compléter et clôturer le cycle entamé par les 2 premières.
Il se compose de 114 sourates ou chapitres, divisées en versets.  Elles définissent les obligations des musulmans :
Les cinq piliers de l’Islam sont:
- croire en un dieu unique, Allah (monothéisme) et Unicité de Dieu : "Il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah et Mohammed est Son messager (prophète)."

- pratiquer l’aumône (la zakatt)

- jeûner du lever du soleil jusqu’à son coucher au cours du mois de Ramadan (la fête de l’Aïd al-Fitr marque la fin de la période de jeûne).

- effectuer une fois dans sa vie le pèlerinage à La Mecque (lieu de naissance et de vie de Mahomet) : le Hajj.

- prier 5 fois par jour (Aube, Midi, Milieu d’après-midi, Coucher du soleil et Soirée) en se tournant en direction de La Mecque. Ainsi le fidèle est en lien direct avec Dieu, sans intermédiaire. Le vendredi, les hommes se rassemblent à la mosquée pour la prière collective. La mosquée est le lieu de culte des musulmans: La mosquée est aussi un lieu d’enseignement et de réunion (écouter des poèmes, jouer aux échecs), mais aussi un lieu où les cadis rendaient la justice au moyen-âge.
Tout ceci doit permettre à un bon musulman d’atteindre le Paradis.
Il y a également des interdits alimentaires.
Sobriété: ne pas boire d’alcool; pas de porc; pas de sang, pas d’animal sacrifié, Pas de jeu de hasard, pas de représentation de Dieu ou de l’homme (d’où les nombreuses calligraphies dans les mosquées et palais musulmans).

II- Le monde musulman après la mort de Mahomet

Que deviennent les pays musulmans après la mort de Mahomet?

A. L’héritage de Mahomet

1. Les héritiers de Mahomet

A la mort de Mahomet, quatre de ses disciples lui succède: ce sont les Califes, chefs religieux et politiques. Ce sont des conquérants qui vont envahir diverses régions autour de la Méditerranée.

2. La guerre sainte: le Djihad
La mission des souverains arabes est: "guerroyer pour la foi"; " attaquer les territoires des infidèles", "défendre le territoire musulman», c’est le Jihad (traduit incorrectement par guerre sainte, mais qui veut dire exercer une force, combattre : Le jihad invite les musulmans à combattre afin de s'améliorer ou d'améliorer la société[). Il faut convertir les incroyants. Mais, il existe une tolérance envers les juifs et les chrétiens qui en échangent d’un impôt peuvent vivre en paix en terre d’Islam.  Ce sont des dhimmis, ils sont tolérés en terre d’Islam car ils appartiennent aux religions du Livre (ici la Bible dont s’inspire le Coran). Au nom du Jihad, les successeurs de Mahomet, les califes, conquièrent la Syrie, la Perse, l’Egypte, l’Afrique du Nord et l’Espagne en moins d’un siècle.

B. Les conquêtes musulmanes aux VIIème-VIIIème siècles

1. Les territoires  conquis après la mort de Mahomet sont l’Europe: Espagne, l’Afrique: Maghreb, Egypte, l’Asie mineure et centrale

2. Le pouvoir des Califes
Mahomet n'a pas désigné de successeur. A sa mort, les rivalités divisent la communauté musulmane. Les partisans d'Ali, gendre de Mahomet (mari de sa fille Fatima), reconnaissent comme calife (chef religieux) qu'un descendant du Prophète: ce sont les CHIITES.
Ils s'opposent aux SUNNITES partisans de la tradition qui reconnaissent comme calife celui qui est le meilleur des musulmans.
Ali ayant été assassiné et ses fils morts lors de combat, le califat revient à une famille sunnite, les Omeyyades, qui installe sa capitale à Damas.  

3. Les trois califats

Trop vaste, l’Empire se morcelle (se divise). En 750, les Omeyyades sont assassinés par les Abbassides qui installent leur capitale à Bagdad. Un Omeyyade parvient à gagner l’Espagne où il fonde le Califat de Cordoue. En Egypte, un descendant d’Ali et de Fatima installe au Caire une dynastie chiite, celle des Fatimides.
Donc 3 califats se partagent le monde musulman de l’Espagne au Moyen Orient actuel.
L'unité de l’Empire n'est maintenue que par la langue et la religion.
Pour diriger cet empire, les califes s'appuient sur un Vizir qui dirige les fonctionnaires regroupés en bureaux et dans les provinces sur des gouverneurs militaires, les émirs. La justice est rendue par les cadis assistés de témoins dans les mosquées. La loi islamique, la Charia, tirée du Coran, sert de loi à l’état. Comme de nos jours dans les états dit Islamiques.
A partir de l'an 1000, l'autorité des califes s'affaiblit au profit de celle des émirs qui prennent parfois le titre de Sultan (le mot est turc, il signifie pouvoir et désigne des princes indépendants du calife).

4. Progrès et échecs du monde islamique
Les caravaniers et les marins diffusent l’islam en Afrique noire, en Asie du Sud-est ainsi qu'en Inde.
Lors des 8 croisades (de 1096 à 1291), les chrétiens et les musulmans vont se disputer les terres saintes (lieu où Jésus est né, vécu et mort). Ce sont les musulmans qui auront le dernier mot après de nombreux combats sanglants.
Echecs: Reconquista espagnole (reconquête par les catholiques jusqu’en 1492 des terres musulmanes en Europe)

III- Les apports des arabes dans le monde

Les arabes vont apporter tout autour de la Méditerranée des inventions nouvelles.

A. Une nouvelle manière de voir le monde

1. Dans quels domaines les arabes font-ils des découvertes?
Progrès dans la médecine et chirurgie : le diagnostic, hygiène, l’anesthésie. Avicenne reste un génie de la médecine du moyen-âge.
Certains mots actuels viennent de l’arabe : café, sofa, matelas, sucre, alcool, orange
Transmission (depuis l’Inde) des chiffres et du 0 remplaçant les chiffres romains

2. Ils étudient l’astronomie (étude du ciel), Ils sont les premiers à découvrir que la Terre est ronde. Créent des cartes. Et rapporte de Chine la boussole.

3. L’architecture exemple: les mosquées.
Ce sont des monuments qui imitent la maison de Mahomet à Médine. On y trouve des arcs, des arabesques...
Pour plus d’infos mais toujours très simples, vous pouvez consulter ce site :
http://www.ambafrance-ma.org/efmaroc/fontaine/college/IDD2006/iddg1.htm

B. Les arabes développent le commerce

Le monde musulman se situe au carrefour de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie. Par conséquent, le commerce est une activité essentielle.
Les marchands se déplacent d’un bout à l’autre de l’empire. Ils vont aussi jusqu’en Afrique noire ou en Extrême – Orient chercher des produits.
Exemples : Afrique : or, ivoire, esclaves, bois qu'ils exportent autour du bassin méditerranéen.
Ces produits sont redistribués dans l’Empire et en Occident.
Les marchands forment des caravanes et se déplacent avec des chameaux en faisant des étapes dans des hôtels – entrepôts, les caravansérails.
 Le monde musulman occupe une position intermédiaire par rapport au reste du monde et il contrôle les points de passages maritimes les plus importants: détroit de Gibraltar, Bosphore, Mer Rouge, golfe Persique... Ce qui le met dans une situation de carrefour commercial entre l'Occident et les autres pays.
Caravanes de chameaux (dans les régions les plus froides) ou de dromadaires (dans les régions les plus chaudes).

C. La civilisation arabo-islamique

Civilisation: groupe de personnes qui ont en commun la même organisation politique, partageant les mêmes goûts artistiques et les mêmes croyances.
Quelles sont les particularités de la civilisation arabo-islamique?

1.La religion musulmane qui met en place des lois, des manières de vivre

2. Les apports dans la science etc.: les arabes développent les sciences et les arts

3.Le commerce: grâce au commerce les arabes transportent des marchandises et entrent en contact avec d’autres civilisations.
Conclusion: La civilisation arabe a conquis une grande partie des rives de la Méditerranée. Ils ont apporté de nombreuses nouveautés (science, agriculture (norias pour irriguer), commerce).

Mais aussi Les villes musulmanes
La civilisation musulmane s’est surtout développée dans les villes.
La ville est le cadre de la civilisation musulmane et vers l'an mil, les villes de l'islam sont parmi les plus grandes agglomérations du monde: 1,5 M d'habitants à Bagdad; 500 000 à Cordoue et plus de 300 000 à Damas. (En comparaison, Paris ne comptera 400 000 habitants qu’au XVIIème siècle). La ville souvent protégée par des remparts sert de relais pour les hommes, les marchandises et les idées; elle s'organise autour de 3 pôles:
Un centre politique et administratif où siège le souverain ou son représentant qui demeure dans
Un palais fortifié, appelé Casbah en Afrique du nord.  
Un carrefour commercial avec ses souks. L’artisanat est très actif.
Une capitale religieuse et intellectuelleavec les mosquées et les madrasas (écoles coraniques)
Les 3 fonctions, religieuse, politique et économique se regroupent dans le quartier de la Médina.

IV]  Les sciences et les arts
Les musulmans ont utilisé et développé le savoir des peuples qu'ils ont soumis et les connaissances des civilisations voisines de l’Inde et de la Chine.
1) Le savoir
Dans la civilisation musulmane, le livre a une très grande importance. Les bibliothèques ont été créées par les califes ou les émirs et regroupent les ouvrages aussi bien arabes qu'étrangers. 

2) Les sciences
Les mathématiques ont été développées par les Arabes; ils adoptent les chiffres indiens que nous appelons chiffres arabes ainsi que l’usage du zéro.
Ils utilisent un calendrier lunaire calculé à partir de l'Hégire. Leurs astronomes déterminent les heures de la prière et les jours du mois de ramadan.
Les médecins savent anesthésier, ligaturer les artères, opérer de l'appendicite ou pratiquer des césariennes; ils mettent au point des médicaments et l'école de médecine de Montpellier, l'une des premières d'Europe, utilisera les travaux de leurs deux plus célèbres médecins, Avicenne et Averroès.

 

CONCLUSION

Au début du VII° siècle, Mahomet prêche en Arabie une nouvelle religion monothéiste qui va conquérir une grande partie du monde par l'intermédiaire des guerres mais aussi du commerce grâce aux caravaniers et aux marins.
L'Empire immense va très vite connaître les divisions politiques mais son unité reste maintenue par la religion et l'usage d'une langue commune.
L’Islam a beaucoup contribué au développement de nombreuses sciences et techniques et par sa position géographique (au centre du monde connu) les a diffusées.

Date de dernière mise à jour : 21/09/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site