lexique 1ere GM

Etat : autorité souveraine sur un peuple et un territoire.

Nation : ensemble de personnes ayant en commun une culture, une langue, une histoire, un territoire et parfois une religion. A l'époque étudiée, certaines nations dépendent politiquement d'un Etat plus important et revendiquent leur indépendance (Serbie par exemple).

Etat-nation : conciliant un état et une nation, un peuple

Colonie: une colonie est une région du monde occupée et exploitée économiquement par un Etat plus puissant nommé métropole. Au début du XXe siècle, la quasi totalité de l'Afrique et de l'Asie sont composées de colonies des pays européens. Les deux plus grandes puissances coloniales en 1914 sont : le Royaume Uni et la France.

Empire: Etat souvent très étendu dirigé par un empereur.

Habsbourg : famille régnante sur le royaume d'Autriche et de Hongrie. Elle possède aussi le titre d'Empereur depuis le XIIIe siècle. Les Habsbourg ont cessé de régner sur l'Autriche et la Hongrie après 1918.

Alliance: union entre deux Etats dans le but de mettre leur force en commun et de se défendre mutuellement (en cas de guerre par exemple). Signifie plus largement association.

Triple Alliance : accord militaire et politique entre l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie puis après 1915 cette dernière rejoint la Triple Entente. L'empire Ottoman la remplace.

Triple Entente: accord militaire et politique entre La Russie, la France et le Royaume-Uni.

Front: lieu d'affrontement, d'opposition entre deux armées adverses.

Guerre de mouvement: période de la guerre (1914 à début 1915 puis Avril 1917-Novembre 1918) durant laquelle les armées tentent de percer les lignes ennemies. Les deux batailles de la Marne (1914 puis 1918) menées sont représentatives de ce type de combat.

Guerre de position :(1915 à 1917) période de la guerre durant laquelle les fronts se stabilisent. Les armées se protègent dans les tranchées ; Les batailles de la Somme ou de Verdun (1916, sous la direction du général Pétain) symbolisent ce type de guerre.

Tranchées : système de couloirs (boyaux) et d'abris creusé dans le sol servant à protéger les militaires avant l'assaut.

Armistice : action de mettre fin aux combats. Lors d'une guerre, accord entre les deux Etats adverses pour poser les armes et suspendre les combats. L'armistice signé le 11 novembre 1918 à Rethondes met par exemple fin à la première guerre mondiale. Par contre l'armistice signé le 22 juin 1940 entre la France et l'Allemagne met fin à l'intervention militaire de la France mais n'est pas la fin de la seconde guerre mondiale. Armistice n'est donc pas forcément synonyme de "fin de la guerre".

Tsar : Jusqu'en 1917, chef de l'Etat russe, empereur.

Mobilisation : action de former une armée.

Mutinerie : les soldats refusent d'obéir à leurs supérieurs et de combattre.

Civil : terme opposé à militaire qui désigne les personnes restées à l'arrière (femmes, enfants, personnes âgées).

Censure : action de l'état d'interdire la diffusion de certaines idées ou de certaines informations.

Propagande : action de contrôler les médias (journaux par exemple) pour faire accepter certaines idées par tous.

Traité : accord entre deux ou plusieurs Etats.

Communisme : Doctrine politique initiée au XIXe siècle par les allemands Marx et Engels consistant à mettre en commun les moyens de productions agricoles et industriels et en partager les fruits en mettant fin à la propriété privée.

Mencheviks : groupe communiste russe prenant le pouvoir en Février 1917 puis éliminé lors de la révolution d'octobre.

Bolcheviks : groupe communiste russe favorable aux idées de Lénine et au pouvoir à partir d'octobre 1917. Par la suite, « bolchevik » devient synonyme de communiste.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×